Technique de chasse traditionnelle : le tasnît

chasse

Le tasnît est une technique de chasse traditionnelle utilisée pour chasser des oiseaux migrateurs et qui vivent sur les eaux du lac, dont les foulques et les canards. Très simple, cette technique de chasse est accessible aussi bien aux chasseurs novices ou experts qu’aux paysans.

Avec cette technique de chasse, le chasseur attend le coucher du soleil ou bien le petit matin pour sortir de chez lui. Il doit porter une cagoule de camouflage noire appelée wiss, avant de descendre dans l’eau. Ainsi, il ne sera pas repéré facilement par les oiseaux. Il doit également se parer d’une ceinture en cuir ou d’une corde qui lui servira de support à ses prises.

D’un geste lent et plus vigilant, le chasseur n’a qu’à s’immerger dans l’eau jusqu’à sa poitrine ou même ses épaules, d’une manière à ne pas faire fuir les oiseaux. Il doit, par la suite, repérer la présence de gibiers en écoutant attentivement leurs cris et mouvements d’ailes. Une fois qu’il remarque un oiseau isolé, il lui suffit d’avancer afin de l’attraper par les pattes. L’action doit être rapide, afin que le gibier ne pousse pas de cris susceptibles d’alerter les autres oiseaux. Le chasseur n’a qu’à égorger l’oiseau à l’aide de son couteau…